la vie est un long blog tranquille

En ce moment, je n'ai le temps de presque rien, à part m'occuper des enfants et faire tourner la maison. J'ai un million de choses en stand-by, et ça commence à sérieusement me titiller de les mener à bien. Essayer de nouvelles choses en cuisine, plus élaborées; refaire de la pâtisserie. Me préparer des petits books pour la déco de la future maison, pièce par pièce; voire simplement chiner sur Pinterest. Me poser une bonne fois pour choisir les couleurs, même si 80% des idées sont là. Me perfectionner en photo, faire ce stage tant rêvé et étudier un peu mieux mes appareils. Terminer mes photobooks en cours depuis des mois. Envoyer un tirage des photos des 6 derniers mois. Finir mon bouquin commencé il y a des semaines, et recommencer à lire un auteur contemporain pour un auteur classique comme je l'ai toujours fait. Voir des films. Faire plus de sport (au-delà de mon cours de gym hebdomadaire). Et écrire ici, plus régulièrement et de manière plus construite. 

Je suis frustrée, faut bien le dire. Mais je sais pourquoi. La V R A I E vie. A peine est-ce le bon moment de me diriger vers mon bureau, que neuf fois sur dix, Léo se réveille. Je pourrais travailler le soir, lorsqu'ils sont couchés, mais c'est le seul moment de la journée où Sébastien et moi nous retrouvons. Léo a 15 mois, il est tiré vers le haut par sa soeur, son modèle, et veut tout explorer et expérimenter. En même temps, il est un vrai greffon et demande beaucoup les bras a besoin de ma présence (bien qu'il sache très bien jouer seul un bon moment). Comme j'aime les choses bien faites et que je veux être là pour mes enfants, je me donne des ordres de priorité et certaines envies sont simplement recalées, faute de temps de qualité à leur consacrer. Alors je patiente. Tout en sachant que mes enfants grandiront très trop vite, et que le jour où j'aurai tout le temps du monde à consacrer à mes activités, à un nouveau travail qui sait, je regretterai ces moments. 

Quand je regarde Romy et Léo jouer, pleinement ancrés dans le présent, je me dis qu'ils sont dans le vrai et qu'ils me donnent la chance de retrouver ces sensations. Autant que je le puisse. Alors je lâche mon téléphone et je les suis. Où qu'ils m'emmènent, aujourd'hui, c'est là ma place. //



4 commentaires:

  1. Tes mots ont tellement de sens pour moi. Je me retrouve dans ce que tu dis. On voudrais faire plein de choses mais on est emporté par le tourbillon de la vie. On a la chance de pouvoir être près de nos enfants et de les voir grandir et ça n'a pas de prix alors profitons en. Merci pour ce joli billet qui tombe dans un moment ou je me pose des tas de questions.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message, comme ça fait du bien de se sentir comprise et de pouvoir partager ses sentiments! Toutes ces questions que l'on se pose, même si l'on n'y trouve pas réponse tout de suite, nous permettent d'avancer je trouve. Je t'embrasse bien fort.

      Supprimer
    2. Oui c'est exactement ça elles nous permettent d'avancer de se remettre en question et d'évoluer.Moi en ce moment c'est surtout la reprise du travail qui m'inquiète. Je ne trouve déjà pas le temps de faire tout ce que je veux alors avec le boulot en plus ... Merci encore pour ces mots qui sont si justes.
      Belle soirée je t'embrasse bien fort aussi

      Supprimer
  2. Cet juste, c'est beau, et ça fait écho en moi! Je tembrasse

    RépondreSupprimer