into the green

passion-tondeuse

//

de l'amour au beurre





les crêpes sont ma madeleine... le summum de la pâtisserie faite avec le coeur. Je les aime généreusement dorées au beurre et accompagnées de fruits, en confiture ou simplement frais et de saison. Dans ce cas, je les saupoudre d'un peu de sucre glace et leur cuisson au beurre leur apporte suffisamment de goût pour qu'il n'y ait rien d'autre à ajouter. 

J'ai souvent perdu les recettes de ce plat pourtant adoré, celle de ma mère et puis d'autres. Je me suis consolée avec cette recette de Pierre Hermé toute parfaite (que je connais maintenant par coeur), dont voici les proportions si ça vous intéresse: 
  • 30g de sucre
  • 3 oeufs bio
  • 45g de beurre (que je fais fondre presque noisette)
  • 3 cuillères à soupe d'huile (je choisis l'huile de pépin de raisin pour son goût neutre)
  • 38cl de lait
  • 125g de farine //
Je mélange les ingrédients au mixeur dans l'ordre de la recette puis laisse reposer la pâte pendant 4 à 8 heures à température ambiante.

Pour la cuisson, je fais fondre du beurre dans une poêle, je verse une petite louche de pâte que j'étire bien dans toute la poêle (car j'aime que les crêpes soient bien fines comme sur la dernière photo). Je les laisse dorer de chaque côté et les sers aussitôt. //


ce jour-là, la pâte n'a pas assez reposé et cela s'est ressenti à la cuisson
on a quand-même dévoré !
temps de repos optimal et cuisson comme j'aime
dégustée nature avec des fruits


(s)tone

J'ai choisi ce beige nude intemporel et chaud, un peu terreux, un peu sableux, pour le mur face de la cuisine. Teinte légèrement versatile comme le montrent les deux premières photos prises de part et d'autre de la fenêtre en ce jour orageux. J'ai finalement abandonné l'idée de la terracotta, et compris en décorant cette maison qu'il y a ce que je trouve beau dans l'absolu et ce que je trouve beau chez moi, ce avec quoi je vis bien. Les tons vifs ou saturés sur les murs ne me correspondent pas pour un usage quotidien. Par contre, j'aime les utiliser en petites touches, comme ici le cordon de la suspension. //

une hirondelle a fait le printemps
ton sur ton poudré
you should keep an eye on me

rom(y)i amor

quand la, ta, ma vie grandit grandit !...

fiori di zucchine fritti

ou l'un de mes pêchés mignons. 

Dégustés peu de fois mais alors quelles fois, en Toscane, dans les Pouilles mais aussi dans une restaurant italien de Genève où ces beignets ne figurent même pas à la carte. Je n'ai jamais vraiment osé en acheter pensant que ces fleurs étaient trop délicates à cuisiner. Jusqu'à samedi dernier où je n'ai pas résisté devant les étals du primeur bio. 

Le soir même, je choisis une recette dans l'un de mes livres de cuisine italienne. Pour simplifier au maximum cette première expérience, je décide de ne pas farcir les fleurs mais de simplement les frire.

Finalement très faciles à réaliser, ces beignets étaient un régal. Nous les avons dégustés bien croustillants juste après cuisson, avec quelques grains de fleur de sel et un filet de jus de citron. 

Le paradis!

les fleurs doivent être bien sèches. ici ce sont des femelles car elles sont composées de la fleur et du légume.


il faut retirer délicatement le pistil
puis retirer le légume (que j'ai fait dorer au four coupé en deux dans la longueur et badigeonné d'huile d'olive)


on prépare une pâte à frire toute légère, assez proche de la pâte à tempura
et l'on obtient après friture, ces petits beignets délicieux.
Voici la recette que j'ai suivie, tirée du livre La cuillère d'argent (la prochaine fois, j'essaie la version farcie à la mozzarella et aux anchois):

La pâte se compose de:

100g de farine
1 oeuf, jaune et blanc séparés
15 cl d'eau tiède
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
5 cuillères à soupe de vin blanc sec
du sel
+ de l'huile de friture de bonne qualité

Mélanger tous les ingrédients à l'exception du blanc d'oeuf jusqu'à obtention d'une pâte homogène (un peu liquide).
Faire reposer la pâte 30 minutes.
Monter le blanc d'oeuf en neige et l'incorporer à la pâte, ce qui la rend bien légère.
Faire chauffer l'huile de friture (jai utilisé une poêle à fond profond).
Tremper les fleurs dans la pâte et les faire dorer dans l'huile chaude de tous les côté. 
Les sortir de l'huile après coloration et les déposer quelques instants sur un papier absorbant.

Déguster sans attendre. //